Où l'on travaille dans un café...

Publié le par Q1

Aujourd'hui, tel un étudiant classy, un peu bourge, quasi-snob, j'ai été m'installer au Royal Jussieu pour bosser un peu. En chemise, manches remontées, cheveux attachés, lunettes sur le nez, je me suis attablé avec un café et un verre d'eau et ai sagement et sérieusement entamé une évaluation de la difficulté des sujets et de la masse de boulot à fournir d'ic mi-juin.

C'est faisable.

Ensuite, après avoir fini Mrs. Dalloway (ENFIN !), j'ai attaqué "The Red Badge of Courage", de Stephen Crane, et ça se lit déjà beauuucoup plus facilement.
Et puis le sujet, et son traitement me bottent (les doutes et aspirations d'un jeunot dans les tuniques bleues), donc ça va se lire super vite.

Et puis j'en ai profité pour voir Pouc et Mily, ça fait plaisir, puis Pam (croisé par hasard, mais comme il habite à 20 mètres, c'était un hasard probable), puis Matthieu, le gars rencontré via un jeu online...

Par contre, y'a pas eu moyen de rencontrer ma successeuse à Helsinki qui a eu un problème de bagnole, ni de voir Cacou qui s'est débrouillée pour annuler au dernier moment... Je tirerais pas une généralité de DEUX cas, mais... On dirait que les filles m'évitent ?!?!?!

Publié dans L'Après Helsinki

Commenter cet article